Publicité

UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Samsung

À la veille de l'ouverture du Mobile World Congress, Samsung vient de dévoiler un nouveau smartphone pour sa gamme Galaxy, le Galaxy Beam. Particularité de la bête : elle intègre un vidéo-projecteur miniature (pico-projecteur) d'une luminosité de 15 lumens.

Grâce à ce projecteur, le Galaxy Beam sera capable d'afficher une image pouvant atteindre 50" de diagonale (il faudra toutefois être dans un environnement assez sombre, la luminosité du projecteur étant relativement faible). L'intégration de ce projecteur oblige par contre à faire des concessions sur l'épaisseur, qui atteint 12.5mm, mais permet en contrepartie l'intégration d'une batterie de forte capacité (2000 mAh).

Le reste des caractéristiques est assez classique, avec un écran 4" 800x480, un processeur double cœur à 1 GHz, 768 Mo de RAM, 8 Go de stockage extensible via un slot micro-SD, un APN 5MP au dos, un APN 1.3MP en façade, le Wi-Fi n, le Bluetooth 3.0 et un système d'exploitation Android 2.3/Gingerbread couplé à la surcouche TouchWiz 4.

Posté par Matt le 27/02/2012 à 12h43
2 commentaires
Source : FrAndroid

Archos

Fort du succès de ses tablettes de neuvièmes génération, Archos travaille déjà sur sa dixième génération, qui devrait apporter une nouvelle fonctionnalité intéressante : le Wi-Fi Display (WFD).

Comme son nom l'indique, cette technologie va permettre de déporter l'affichage de la tablette vers un écran externe sans passer par un câble. L'encodeur H.264 matériel intégré à la tablette va compresser le flux d'affichage et l'envoyer vers l'écran via le réseau Wi-Fi, à la manière de l'AirPlay d'Apple et du Wi-Di d'Intel.

À condition de disposer d'une liaison Wi-Fi suffisament rapide (802.11n), cette technologie devrait permettre de transmettre un flux full HD sans perte de qualité visible, et avec un retard d'affichage suffisamment faible pour ne pas être sensible à l'usage.

Posté par Matt le 27/02/2012 à 10h22
Aucun commentaire
Source : Tom's Hardware

Nokia

Avec le lancement de sa gamme de smartphones Windows Phone 7, les Lumia, Nokia a réussi à s'imposer en quelques semaines comme premier constructeur de smartphones Windows. Une maigre consolation pour le finlandais, qui a perdu son titre de numéro un mondial du smartphone.

Au 4ème trimestre 2011, Nokia a écoulé 900 000 Lumia, ce qui lui a suffit à s'accaparer 33.1% du marché des smartphones Windows Phone 7, qui a atteint un total de 2.7 millions d'unités sur ce trimestre.

Il est par ailleurs intéressant de noter que les ventes de Nokia se sont essentiellement faites en augmentant le volume total, passé de 2 millions d'unités à 2.7 millions en un trimestre, plutôt qu'en récupérant des parts de marché chez les autres constructeurs.

L'avenir de Windows Phone 7 reste toutefois loin d'être assuré, les ventes du 4ème trimestre 2011 étant, malgré la hausse par rapport au 3ème trimestre, très inférieures à celles enregistrées au 4ème trimestre 2010.

Posté par Matt le 27/02/2012 à 08h13
Aucun commentaire
Source : Génération NT

Samsung

Après Qualcomm, c'est au tour de Samsung de présenter sa prochaine génération de puces ARM, qui viendra rejoindre la famille Exynos, et équipera probablement certains smartphones et tablettes de la firme dans les mois à venir.

Toujours basées sur l'architecture ARM Cortex-A9, ces nouveaux Exynos gravés en 32nm pourront être dotés de deux ou quatre cœurs atteignant une fréquence de fonctionnement de 1.5 GHz en pleine charge et 200 MHz au repos. Couplé à un nouveau circuit graphique (probablement basé sur une architecture Mali), ce SoC devrait être environ 25% plus rapide que la version actuelle, aussi bien au niveau des performances graphiques que des performances générales, mais avec une consommation réduite d'un tiers à une moitié.

Posté par Matt le 24/02/2012 à 09h59
Aucun commentaire
Source : Macbidouille

Qualcomm

Qualcomm a levé le voile sur son nouveau SoC de sa gamme Snapdragon, le S4, un SoC dérivé du Cortex-A9 et gravé en 28 nm, qui devrait se retrouver dans bon nombre de smartphones et de tablettes.

Baptisé Krait, la nouvelle architecture de processeur de Qualcomm, basée sur le Cortex-A9 est capable de monter jusqu'à 1.5 GHz. Le modèle présenté par Qualcomm, le MSM8960 est doté de deux cœurs, mais une version à quatre cœurs est d'ores et déjà prévue. Dans cette configuration, les performances globales sous Android 4 seraient 20 à 35% supérieures à celles du Galaxy Nexus, le smartphone Android 4 de référence.

Comme d'habitude, ce SoC intègre également un modem très complet, puisqu'il offre la gestion de tous les protocoles radio, du GSM de base jusqu'à la 4G LTE.

Outre le smartphone de référence de Qualcomm, les premiers modèles d'appareils basés sur ce SoC pourraient être dévoilés cette semaine lors du MWC.

Posté par Matt le 22/02/2012 à 12h50
Aucun commentaire
Source : Le Journal du Geek

nVidia

Il y a environ un an, nVidia s'était offert un petit fabriquant de modems 3G, avec l'intention clairement assumée de venir concurrencer plus frontalement Qualcomm, dont les SoC Snapdragon intègrent souvent un modem, contrairement aux SoC Tegra d'nVidia. Profitant du MWC, nVidia a présenté le premier smartphone utilisant un de ses modems, en attendant les modems utilisant un SoC à modem intégré.

Fabriqué par ZTE, le Mimosa X est un smartphone Android milieu de gamme, exploitant un SoC Tegra 2, couplé au premier modem nVidia, l'Icera 450. Il s'agit d'un modem HSPA capable d'atteindre 21 Mbit/s en téléchargement, qui n'a donc pas à rougir face aux ténors du marché, ce débit étant le maximum proposé actuellement sur des smartphones (certaines clés 3G montent à 42 Mbit/s, en agrégeant deux canaux 21 Mbit/s).

Le SoC nVidia Tegra 3 (Kal-El), déjà commercialisé, restera séparé du modem, comme le Tegra 2, mais dès Tegra 4, deux versions seront proposés, Wayne sans modem et Grey avec modem 3G ou 4G.

Posté par Matt le 22/02/2012 à 10h30
Aucun commentaire
Source : Tom's Hardware

Intel

En plus de son SoC Z2460 destiné aux smartphones, Intel va proposer une puce Z2610 destinée aux tablettes. Elle est à priori physiquement identique à la puce Z2460, la différence se limitant à la gestion de l'économie d'énergie, Intel profitant de la plus grande capacité des batteries pour simplifier cette gestion.

Ainsi, alors que la puce pour smartphones peut réduire sa fréquence jusqu'à 100 MHz, une fréquence à laquelle elle ne consomme plus que 50 mW, la puce Z2610 ne descend pas en dessous de 600 MHz. À cette fréquence, elle consomme autant que le Z2460. Il en est de même à 1.3 GHz et 1.6 GHz, ou les deux puces consomment respectivement 500 mW et 750 mW. Intel n'a visiblement pas prévu de proposer une fréquence maximale plus élevée sur la version tablette.

La plateforme de développement Intel Red Ridge basée sur cette puce aurait une autonomie de 9h, mais la capacité de la batterie utilisée n'a pas été précisée. Les premiers produits basés sur ce SoC pourraient être présentés dès cette semaine à Barcelone durant le Mobile World Congress.

Posté par Matt le 21/02/2012 à 12h39
Aucun commentaire
Source : Tom's Hardware

Orange

Fin 2009, Orange présentait un nouveau prototype de Livebox, doté d'un lecteur Blu-ray. À l'époque, il s'agissait d'une grosse avancée, mais l'appareil n'a toujours pas été commercialisé. Ce devrait enfin être le cas en fin d'année, près de trois ans après la présentation du prototype...

Orange Box

Les spécifications ont à priori peu, voir pas du tout évolué depuis l'époque. En plus du lecteur Blu-ray, on trouvera donc un disque dur de 160 Go, une télécommande à accéléromètre, la possibilité d'installer des applications sur la box, etc... Le tout sera animé par un processeur Intel Atom.

À cause de cette longue attente, ce qui à l'époque était une grosse innovation ne sera donc finalement qu'une mise à niveau de la LiveBox par rapport à la concurrence...

Posté par Matt le 20/02/2012 à 12h49
2 commentaires
Source : Freenews

Antec

Alors que la spécifications 80+ Platinum a été définie fin 2009, les alimentations la respectant sont encore difficiles à trouver sur le marché, et n'existaient jusqu'à présent que dans des puissance très élevées, comprises entre 600 et 1500W. Avec ses nouvelles EarthWatts, Antec vient combler un vide, avec des alimentations 80+ Platinum allant de 450 à 650W.

Antec EarthWatts Platinum

Occupant le milieu de gamme du constructeur, la gamme EarthWatts Platinum est constituée de trois alimentations non modulaires de 450W, 550W et 650W. Elles disposent toutes de quatre rails 12V distincts et offrent une connectique qui devrait suffire à la plupart des ordinateurs : 1 connecteur ATX, un connecteur ATX12V/EPS12V, 2 connecteurs PCI-E 8 pins, 4 Molex, 5 SATA et 1 floppy.

Elles sont proposées aux tarifs relativement attractifs de 89€, 105€ et 119€ et sont garanties trois ans. On regrettera toutefois qu'Antec n'ait pas profité de cet excellent rendement pour équiper ses alimentations d'un système de refroidissement passif ou semi-passif (ventilateur arrêté jusqu'à un certain niveau de charge), comme le fait par exemple Seasonic sur sa gamme X-Series, qui n'est pourtant "que" 80+ Gold.

Pour rappel, la certification 80+ Platinum impose un rendement minimal de 90% à 20% de charge, 92% à 50% de charge et 89% à pleine charge.

Posté par Matt le 20/02/2012 à 10h49
Aucun commentaire
Source : BHMag

Archos

En recentrant son activité sur les tablettes, Archos a vu juste. La forte croissance de ce marché lui a permis en 2011 de doubler son chiffre d'affaire par rapport à l'année 2010 et de quasiment le tripler par rapport à 2009.

Résultats 2011 Archos

Avec 171.4 millions d'euros, le constructeur reste toutefois loin du leader du marché, mais le positionnement tarifaire d'Archos ne l'aide pas à annoncer des chiffres importantes : Archos est essentiellement présent sur le marché des tablettes à moins de 400€, sur lequel il revendique la première place avec 24% du marché dans sept pays d'Europe de l'Ouest. Sur l'ensemble des gammes de prix dans ces mêmes pays, Archos partage la seconde place avec Samsung, derrière Apple.

Même si le chiffre d'affaire en Asie est en forte croissance (multipliée par plus de cinq !), le marché principal d'Archos reste l'Europe, en croissance de 94%, qui représente 69% du chiffre d'affaire (contre 73% il y a un an). Le constructeur français reste par contre à la peine sur le marché américain, qui ne représente plus que 17% de son chiffre d'affaire, contre 22% l'année dernière.

Pour rester sur sa lancée, le constructeur compte en 2012 à nouveau sur la croissance du marché des tablettes, dont les analystes estiment qu'il devrait doubler, mais aussi le développement de nouveaux types de produits à base d'Android et d'accessoires intelligents.

Posté par Matt le 20/02/2012 à 08h58
2 commentaires
Source : Génération NT