Publicité

UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Google

Annoncé cet été, le rachat de Motorola Mobility par Google était depuis en suspens, en l'attente de sa validation par les autorités américaines, qui enquêtaient sur ce rachat pour s'assurer notamment qu'ils n'allaient pas dégrader la concurrence sur le marché de la téléphonie mobile. Cette attente devrait bientôt se terminer.

En effet, les résultats de l'enquête seraient favorables au rachat, et le Département de la Justice devrait annoncer officiellement son accord dans peu de temps, probablement même dès la semaine prochaine.

Par le biais de ce rachat, Google va mettre la main sur un impressionnant portefeuille de brevets, composé de 17 000 brevets validés et 7 500 brevets en cours d'examen par les bureaux de validation de brevets. Si le géant de Mountain View a promis de ne pas utiliser ces brevets de manière offensive pour alimenter la guerre des brevets dans le domaine de la téléphonie mobile, il a par contre bien l'intention de s'en servir comme arme de dissuasion contre de nouveaux procès, mais aussi comme moyen de contre-attaque dans les affaires déjà en cours d'instruction.

Mise à jour le 13/02/2012 à 22h10 : Alors que la réponse des autorités US est toujours attendue, Google vient d'obtenir un premier feu vert important, celui de la Commission Européenne, qui estime que ce rachat aura peu d'incidence sur le marché et qu'il ne devrait pas mener à une exclusivité sur la plateforme Android pour Motorola.

Nous avons autorisé le rachat de Motorola Mobility par Google parce que, au terme d'un examen minutieux de l'opération envisagée, il apparaît que cette dernière ne pose, en tant que telle, aucun problème de concurrence. Il va de soi que la Commission continuera de surveiller de près le comportement de l'ensemble des acteurs du marché actifs dans le secteur en cause, et en particulier l'usage de plus en plus stratégique qui est fait des brevets.

Mise à jour le 13/02/2012 à 23h49 : La division de protection de la Concurrence du Département de la Justice a elle aussi rendu sa décision. Jugeant "peu probable qu'il minore de manière substantielle la concurrence", elle approuve le rachat de Motorola Mobility par Google.

Actu originale le 10/02/2012 à 11h50

Posté par Matt le 13/02/2012 à 23h49
Aucun commentaire
Source : Numerama

Rétroliens

URL pour les rétroliens :
http://www.infobidouille.com/actualites/retrolien/2184