Publicité

UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Free Mobile

Free Mobile a publié hier ses offres de référence pour l'accueil des MVNO sur son réseau. S'il est difficile de savoir si ces offres sont compétitives par rapport à celles d'Orange, SFR et Bouygues, cette offre est en tout cas peu compétitive par rapport aux tarifs proposés par Free Mobile à ses propres abonnés...

Par exemple, Free Mobile facturera les MVNO 2€ par carte SIM et par mois, sans communications incluses, alors que pour ce prix, l'opérateur offre à ses clients directs 1h de communication en France et 60 SMS. Pire, le SMS sera facturé 3.35 cts (4.35 cts jusqu'au mois de juillet) aux MVNO, soit plus du triple du tarif facturé par Free Mobile hors forfait. La minute de voix est pour sa part proposée au même tarif, de 5 cts/min (5.5 cts/min jusqu'au mois de juillet), tandis que le Mo de données est facturé un peu moins cher, à 5 cts au lieu de 6 cts. Les tarifs pour les MVNO étant HT, il devront encore ajouter au moins 20% lors de la facturation TTC à leurs clients pour rentrer dans leurs frais. Difficile dans ces conditions d'être compétitif face à Free Mobile sur l'entrée de gamme...

Les Full MVNO disposeront pour leur part d'un tarif un peu plus attractif, mais toujours pas compétitif, puisque le SMS sera facturé seulement 1 ct. Mais pour bénéficier de ce tarif, outre une infrastructure plus lourde (puisque Full MVNO), il faudra s'acquitter d'un droit d'entrée de 2 millions d'euros et s'engager pour une facturation mensuelle minimale de 1 million d'euros.

En plus de ces tarifs peu compétitifs, les MVNO Free Mobile devront se contenter du réseau 3G de Free (ou contracter par eux même un accord d'itinérance avec un autre opérateur), et uniquement via les antennes relais, l'offre excluant tout autre moyen de diffusion.

Mise à jour le 12/02/2012 : Sans surprise, les MVNO ont réagit très négativement à ces tarifs. Alternative Mobile, une association regroupant plusieurs MVNO, dont Virgin Mobile, le plus grand sur le marché français, a ainsi qualifié ces tarifs de "mascarade" et de "camouflet infligé à l'ARCEP" (Free Mobile c'était engagé auprès de cette dernière à accueillir des MVNO sur son réseau). Alternative Mobile va jusqu'à affirmer que Free Mobile veut annihiler la concurrence, en cherchant à évincer les MVNO. Les MVNO comptent désormais sur l'ARCEP et l'Autorité de la Concurrence pour intervenir et demander à Free Mobile de respecter ses engagements.

Actu originale : 08/02/2012 à 23:12

Posté par Matt le 12/02/2012 à 21h30
Aucun commentaire
Source : Freenews

Rétroliens

URL pour les rétroliens :
http://www.infobidouille.com/actualites/retrolien/2180