Windows 10 S : un Windows bridé, pour l’éducation

Flattr this!

Depuis plusieurs mois, les rumeurs évoquaient l’arrivée d’un Windows 10 Cloud, une version allégée de Windows 10, reprenant une bonne part des limitations qu’on trouvait il y a quelques années dans Windows RT, la version ARM de Windows 8. C’est finalement sous le nom de Windows 10 S qu’on trouvera cette nouvelle déclinaison de Windows.

Dévoilée la semaine dernière, cette version vise avant tout le marché de l’éducation (« S » pour « Student » ?). Il s’agit d’une version très complète de Windows, puisqu’elle offre quasiment toutes les fonctionnalités de la version Pro du système, en dehors de la possibilité de joindre un domaine local. Microsoft a par contre ajouté quelques bridages, qui ne manqueront pas de rappeler feu Windows RT.

En effet, comme Windows RT, Windows 10 S ne pourra exécuter que des applications provenant du Windows Store. Le navigateur par défaut sera en outre Microsoft Edge, et le moteur de recherche par défaut sera Bing, sans possibilité de changer. Notons quand même que pour l’occasion de Windows Store va s’ouvrir aux applications Win32, et non plus uniquement les applications Modern UI.

Dans le cadre d’un parc en milieu scolaire, ces restrictions permettront de garder un parc homogène et de réduire les risques d’infection par des malwares. Microsoft proposera en outre une nouvelle solution de configuration qui permettra de rapidement réinitialiser et reconfigurer un poste en y connectant une clé USB.

Cette version de Windows, qui sera proposée uniquement aux constructeurs, sera bien entendu vendue moins cher que les versions non bridées, ce qui permettra de proposer des machines à un tarif très agressif, pour contrer les Chromebooks qui connaissent un succès croissant dans le milieu scolaire, en particulier aux USA. Sept constructeurs sont partenaires de Microsoft et vont proposer des machines Windows 10 S, allant du portable classique à la tablette en passant par le convertible, avec un premier prix annoncé aux environs de 190$.

Microsoft a également dévoilé un nouvel ordinateur, le Surface Laptop, qui sera livré sous Windows 10 S. Il est par contre positionné sur un segment assez peu compatible avec le marché de l’éducation, puisqu’il s’agit d’un ultrabook 13.5″ plutôt haut de gamme, qui sera vendu entre 1150 et 2500€. Petite originalité, son repose poignet est recouvert d’Alcantara, ce qui devrait le rendre particulièrement confortable à utiliser, mais encore moins compatible avec un usage scolaire, ce matériau étant moins résistant et plus salissant. Heureusement, il sera possible de mettre à jour le système vers Windows 10 Pro pour lever tous les bridages, moyennant 50€ (gratuit jusqu’au 31 décembre prochain).

Laisser un commentaire