Qwant pense aux enfants avec une version junior

Flattr this!

L’année 2015 est décidément un grand cru pour le moteur de recherche français Qwant. Après le lancement d’une nouvelle version enfin crédible au premier semestre, puis d’une version optimisée pour les connexions lentes il y a quelques semaines, c’est maintenant avec Qwant Junior que le moteur continue de placer ses pions.

Comme son nom l’indique, Qwant Junior est une version du moteur de recherche dédiée aux enfants de 6 à 13 ans. Une adaptation qui va bien plus loin que le simple filtrage de résultat, qui était déjà proposé sur la version classique, comme sur la plupart des moteurs de recherche concurrents.

Qwant Junior

Cette adaptation repose en effet à la fois sur une liste noire, définissant les contenus bloqués, comme sur les système de filtrage classiques, et sur une liste blanche, qui définit à l’inverse des contenus qui vont être mis en avant. Ainsi, par rapport à la version classique, Qwant Junior ne se contentera pas de sortir la même liste de résultats, exception faite de ceux qui auront été filtrés, mais sortira bien une liste de résultats spécifique, adaptée aux plus jeunes. La page d’accueil du moteur de recherche est bien entendu elle aussi adaptée, avec une sélection de contenus ludo-éducatifs.

Une section supplémentaire, baptisée « Éducation » permet en outre d’effectuer une recherche uniquement sur la liste blanche, tandis que les sections « Social » et « Shopping » sont supprimées. Ce dernier point est d’ailleurs loin d’être un détail, puisque dans la version classique de Qwant, c’est cette section shopping qui permet au moteur de recherche d’assurer son financement sans avoir à profiler ses utilisateurs. Qwant Junior semble donc dépourvu de source de revenus, puisque là encore, Qwant s’engage à ne pas effectuer de profilage.

Cette version Junior pourrait par contre être un moyen de booster la part de marché du moteur de recherche dans le futur, et donc de pérenniser l’entreprise, en habituant les enfants à se passer de Google. L’opération se présente d’ailleurs plutôt bien pour Qwant, puisque Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation Nationale, a annoncé que Qwant Junior va devenir le moteur de recherche privilégié dans les écoles et collèges, après avoir déjà été utilisé à titre expérimental dans plusieurs établissement depuis le début de l’année.

Source : Numerama (cache : PNG, MAFF)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.