Les codes sources de Microsoft accessibles aux gouvernements européens

Flattr this!

Depuis les révélations d’Edward Snowden sur les écoutes pratiquées par la NSA, les gouvernements sont de plus en plus suspicieux vis à vis des produits informatiques d’origine américaine, qui risquent de comporter des backdoors des services secrets américains. Victime collatérale de ces révélations, Microsoft a pris des mesures pour rassurer ses clients.

Les clients gouvernementaux de Microsoft en Europe vont en effet prochainement avoir accès à un « Transparency Center » de la firme, installé à Bruxelles, où ils pourront se rendre pour consulter le code source de certains produits Microsoft, et vérifier ainsi qu’ils ne contiennent pas de backdoor. Tous les produits Microsoft ne seront pas accessible, mais on y trouve l’essentiel dans le cadre des besoins gouvernementaux :

  • les Windows clients depuis Vista,
  • les Windows Server depuis 2008,
  • Office depuis 2007,
  • Windows CE depuis la 4.0.

Sans surprise, les services en ligne et les produits grand public ne sont pas concernés, ce qui est fort dommage, puisque cela aurait aussi permis aux institutions de vérifier la façon dont sont collectées et traitées certaines données personnelles des utilisateurs de ces produits…

Il faut également noter que si les centres de transparence permettent de consulter le code source, on ne sait pas trop comment Microsoft peut garantir que c’est bien ce code source qui se retrouve dans le produit fini… À moins de laisser les gouvernements compiler eux même leur version du produit à partir des sources, on ne peut en effet pas être certain que le code source visualisé correspond bien aux binaires distribués par Microsoft…

Source : Silicon.fr (cache : PNG, MAFF)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.