Le NUC se décline en Bay Trail

Flattr this!

Avec ses NUC (Next Unit of Computing), des machines fortement miniaturisées basées sur une carte mère de seulement 10.2×10.2cm, Intel a fait une entrée remarquée sur le marché des barebones. Fort du succès des premiers modèles, il décline désormais régulièrement le concept avec de nouvelles machines.

La dernière en date, poétiquement baptisée DN2820FYKH, se démarque de ses grandes sœurs par l’adoption pour la première fois d’un processeur qui n’est pas dérivé de l’architecture Core : comme son nom l’indique, elle embarque un processeur Celeron N2820, qui est en fait un SoC basé sur l’architecture Bay Trail, principalement destinée aux tablettes et smartphones, mais qui est également proposée (ou en passe de l’être) par différents constructeurs pour des machines de bureau généralement, au format mini-ITX.

Le NUC DN2820FYKH de face...
Le NUC DN2820FYKH de face…

Avec ses deux cœurs à 2.4 GHz, ce nouveau NUC s’annonce bien moins performant que ses prédécesseurs, mais il sera tout de même largement suffisant comme machine bureautique ou comme lecteur multimédia. Et en contrepartie de ces performances réduites, ce modèle devrait être bien plus sobres que les autres, le Celeron N2820 ayant un TDP de seulement 7.5W. On regrettera par contre qu’Intel n’en ait pas profité pour réaliser une machine entièrement passive…

... et de dos.
… et de dos.

Côté connectique, on trouvera dans ce NUC un slot mémoire DDR3L (8 Go maximum), un port SATA (et une baie 2.5″) et un slot pour mini carte d’extension (avec une carte Wi-Fi n/Bluetooth 4.0/Intel Wireless Display préinstallée), tandis que la connectique extérieure sera composée d’un port USB 3.0 et d’un port infrarouge en façade et de deux ports USB 2.0, un port HDMI 1.4a, un port Gigabit Ethernet et une entrée/sortie audio jack 3.5mm à l’arrière.

Il est déjà référencé pour environ 115€ chez certains revendeurs avec un bloc d’alimentation externe de 36W et un kit de fixation VESA, et il suffira d’y ajouter une barrette mémoire et un disque dur ou un SSD pour en faire une machine complète. Avec un disque dur à 40€ et 2 Go de RAM pour 25€, le ticket d’entrée pour une machine complète devrait donc rapidement passer sous les 180€.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.