Intel va produire des puces ARM

Flattr this!

Alors qu’ARM est devenu en quelques années un concurrent de poids pour Intel, qui ne parvient toujours pas à imposer ses puces x86 basse consommation sur le secteur mobile, le fondeur va dédier une partie de sa capacité de production à des puces ARM, pour éviter de faire tourner une partie de ses usines à vide…

Cela faisait déjà quelques temps qu’Intel avait annoncé son intention d’ouvrir ses usines à d’autres concepteurs de processeurs, pour mieux les rentabiliser, et c’est donc désormais chose faite avec un premier partenariat. C’est l’américain Altera, spécialiste des puces embarquées et programmables qui sera le premier à bénéficier de la capacité de production d’Intel, pour fabriquer ses puces Stratix 10. Il s’agit de SoC ARM 64 bits utilisant l’architecture Cortex A53 (quatre cœurs) et embarquant un circuit FPGA programmable à 1 GHz.

Le choix d’Intel aurait été motivé notamment par la capacité du fondeur à produire ces puces en 14nm dès le début 2014, alors que TSMC, le fournisseur actuel d’Altera, n’est pas en mesure d’aller en dessous de 20nm pour l’instant. Il est d’ailleurs intéressant de noter que du coup, les premières puces 14nm à sortir des usines Intel pourraient bien être celles d’Altera, et non les futures Core i « Broadwell », attendus plus tard dans l’année… Intel profiterait-il aussi de ce partenariat avec Altera pour roder progressivement son processus 14nm avant de lancer la production en masse avec ses propres CPU ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.