E-Ink ACeP : l’e-paper riche en couleurs

Flattr this!

Si l’e-paper fait des miracles pour la lisibilité et l’autonomie des liseuses comme le Kindle ou de montres connectées comme les Pebble, cette technologie souffre encore de limitations rédhibitoires dès lors qu’il s’agit d’afficher de la couleur. La Pebble Time est par exemple limitée à 64 couleurs seulement, ce qui est bien peu. Mais les écrans ACeP d’E-Ink pourraient bien changer la donne à l’avenir.

Même s’il reste assez loin des capacités d’un écran LCD ou OLED, le fabricant promet en effet un affichage 15 bits (~32 000) couleurs, qui devrait être suffisant pour ouvrir les liseuses à d’autres types de contenus, et en particulier les magazines et les bandes dessinées.

E-Ink ACeP

Ces écrans de nouvelle génération devraient en outre conserver les qualités des écrans e-paper actuels : lisibilité en extérieur, consommation électrique très faible (nulle une fois l’image affichée). Le premier modèle utilisé pour la démonstration souffre par contre d’une résolution un peu faible par rapport aux liseuses actuelles, avec seulement 150 dpi, soit moitié moins qu’une Kindle Paperwhite. Espérons que le constructeur parviendra à proposer des résolutions plus élevées pour un meilleur confort de lecture.

Si les écrans e-paper continuent à progresser sur le rendu des couleurs, ils pourront bientôt devenir un excellent choix pour les cadres photos numériques, en offrant une solution très économique en énergie et bien plus adaptée à cet usage qu’un écran LCD émetteur de lumière.

Source : Génération NT (cache : PNG, MAFF)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.