UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Google

Motorola Mobility n'aura pas durée bien longtemps... Créé en début d'année, cette filiale de Motorola regroupait toutes ses activités dans le domaine de la téléphonie mobile, et notamment un gros portefeuille de brevets (17 000) que le constructeur comptait bien valoriser en réclamant des royalties à ces concurrents. Une menace visiblement prise très au sérieux par Google, qui a annoncé hier le rachat de la société !

Dans une actualité pas très active en ce jour férié, la nouvelle a fait l'effet d'une bombe, tant elle a surpris tout le monde. D'un montant de 12.5 milliards de dollars, ce rachat donne un signe fort à tous les acteurs de la téléphonie mobile : Google est prêt à investir beaucoup d'argent pour assurer l'avenir d'Android. En effet, plus que l'activité de manufacturier de Motorola, pas vraiment en grande forme, c'est bien le portefeuille de brevets qui intéressait Google, comme l'indique Google, qui espère ainsi "mieux protéger Android des menaces anti-concurrentielles de Microsoft, Apple et d'autres compagnies". Rappelons que l'année dernière, Motorola avait notamment attaqué Microsoft et Apple pour violation de brevets. Des poursuites que Google ne compte pas abandonner, et qui seront sans doute utilisées comme moyen de négociation pour des pactes mutuels de non agression.

L'activité matériel de Motorola Mobility restera d'actualité, toujours sous la marque Motorola, et Google continuera bien entendu de proposer Android aux autres constructeurs, pour qui Motorola devrait donc rester un concurrent presque comme un autre. Samsung, LG, Sony Ericsson et HTC ont d'ailleurs tous bien accueilli la nouvelle, par le biais de communiqués de leurs CEO, saluant ce signe fort pour la défense d'Android.

Du côté des actionnaires, l'accueil a été plus variables. Si ceux de Motorola Mobility ont débouché le champagne, avec une plus-value de 63% sur leurs titres (rachetés 40$ par Google, pour une valeur de marché de 24.47$ le 12 août), ceux de Google ont accueilli froidement la nouvelle, le titre Google clôturant hier en baisse de 1.16% dans un marché globalement plutôt haussier. Les actionnaires n'apprécient pas toujours les surprises...

Posté par Matt le 16/08/2011 à 08h40
3 commentaires
Source : PCInpact

Enc***és d'actionnaires
Ceci était un commentaire non constructif

Posté par Ptit_boeuf le 16/08/2011 à 10h56 - Citer
Édité le 16/08/2011 à 10h56

Quand je pense que j'avais failli en acheter il y a quelques mois... :'(

Posté par Matt le 16/08/2011 à 11h12 - Citer

C'est bien ce que je disais ;-)

Posté par Ptit_boeuf le 16/08/2011 à 11h13 - Citer

Nom : 
Code de vérification : huit + quarante-huit = (en chiffres)