UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Oracle

Suite au rachat de Sun par Oracle, des divergences d'opinion entre Oracle et la communauté sur l'avenir de la suite bureautique OpenOffice avaient fini par donner naissance à LibreOffice, un dérivé d'OpenOffice entièrement contrôlé par la communauté, tandis qu'Oracle gardait le contrôle d'OpenOffice, en proposant une version commerciale de la suite.

Finalement, quelques mois après cette séparation, Oracle a annoncé sa décision d'abandonner la version commerciale d'OpenOffice, tant décriée par la communauté. Conséquence de cet abandon, Oracle va replacer le projet OpenOffice sous le contrôle de la communauté. Reste à voir si cette nouvelle communauté OpenOffice saura attirer les développeurs... En effet, le gros des troupes à quitté le projet originel pour rejoindre LibreOffice, et il est loin d'être certain qu'ils refassent le chemin inverse.

Cette décision pourrait aussi attirer sur Oracle les foudres des autorités de régulation de la concurrence. En effet, pour que celles-ci approuvent l'opération, Oracle avait pris des engagements sur l'avenir d'OpenOffice et de MySQL. Or, il est désormais certains que ces engagements sur OpenOffice ne seront pas tenus, tandis que ceux sur MySQL semblent pour l'instant mal partis pour être tenus...

Posté par Matt le 19/04/2011 à 08h02
3 commentaires
Source : Silicon.fr

Je trouve pas la nouvelle si mauvaise que ça, le problème c'est qu'on se retrouve maintenant avec deux versions libres d'une "même" suite qui vont surement diverger en terme d'interface et cie, ça fait comme pour Linux, ça noie l'utilisateur sous le choix des différentes versions/distributions. Au final, le lambda préfèrera souvent MSO parce qu'au moins il n'y en a "qu'une" version, quitte à payer.
S'ils pouvaient réunir les projets, ça serait un gros plus je pense, d'une pour rassembler les développeurs sur un même projet et de deux pour ne pas perdre le consommateur.
Si Oracle décide de lâcher MySQL, est-ce une mauvaise chose ?
Parce que si j'ai compris, dans quelques années ils peuvent décider de le rendre payant, du coup s'ils le lâchent maintenant, au pire on perd quelques développeurs (ceux d'Oracle) pour le projet, mais on est certain que personne ne pourra le rendre payant.

Posté par kstor le 19/04/2011 à 10h24 - Citer

kstor a écrit :

Je trouve pas la nouvelle si mauvaise que ça, le problème c'est qu'on se retrouve maintenant avec deux versions libres d'une "même" suite qui vont surement diverger en terme d'interface et cie

Non. Il n'y en a probablement qu'une qui survivra réellement : LibreOffice, éventuellement en reprenant le nom d'OpenOffice.
La mauvaise nouvelle dans l'affaire, c'est que le désengagement d'Oracle va probablement faire perdre une importante source de financement...

kstor a écrit :

Au final, le lambda préfèrera souvent MSO parce qu'au moins il n'y en a "qu'une" version, quitte à payer.

Ou parce que MSO est tout simplement nettement mieux foutue à l'heure actuelle ^^

kstor a écrit :

Si Oracle décide de lâcher MySQL, est-ce une mauvaise chose ?

MySQL, y a peu de chances qu'ils le lâchent. C'était probablement l'une des motivations du rachat de Sun, bien plus qu'OpenOffice qui était surtout un effet de bord.
Le risque avec MySQL, c'est surtout qu'ils le ferment très vite, contrairement à leurs engagement, qui promettaient de rester ouvert.

kstor a écrit :

Parce que si j'ai compris, dans quelques années ils peuvent décider de le rendre payant, du coup s'ils le lâchent maintenant, au pire on perd quelques développeurs (ceux d'Oracle) pour le projet, mais on est certain que personne ne pourra le rendre payant.

Même s'ils finissent par le rendre fermé, il est préférable qu'ils restent impliqués dans le projet un maximum de temps (tant que c'est pas pour le torpiller) : ça apporte des ressources pour faire avancer le produit. Et un fork partira au moment où ils décideront de le fermer (enfin y a déjà des forks, comme MariaDB, créé par le créateur de MySQL, donc à mon avis MySQL va progressivement être remplacé).

Posté par Matt le 19/04/2011 à 19h55 - Citer

Ok, merci pour ces explications, si je comprends bien MariaDB est le LOffice du SGBD ?
Tu pense que justement en n'étant pas aidé par Oracle, Maria va prendre du retard par rapport à MySQL ? Bon en même temps je m'en fous un peu, à part un ou deux transform mes requêtes sont vraiment simples, n'importe lequel fonctionnerait.
Vais me renseigner sur le champ !
EDIT : 100% compatible avec MySQL (d'après wiki), je sens que je vais aller me chercher le module...

Posté par kstor le 20/04/2011 à 09h19 - Citer
Édité le 20/04/2011 à 09h21

Nom : 
Code de vérification : trente-cinq + trois = (en chiffres)