UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

MySQL

Depuis que MySQL est tombé dans le giron d'Oracle, de nombreuses inquiétudes planaient sur le futur de ce SGBD très populaire. Son avenir vient de s'assombrir encore un peu, avec la publication de la nouvelle grille tarifaire...

En effet, Oracle a décidé de supprimer l'outil de conception MySQL Workbench et le moteur de stockage InnoDB de MySQL Classic Edition, la version gratuite destinées aux entreprises (avec support). Les entreprises désirant utiliser l'une de ces deux fonctionnalités devront se tourner vers MySQL Standard Edition, facturé 2000$/an pour un maximum de quatre sockets.

InnoDB reste à priori inclus dans MySQL Community Edition, la version entièrement open-source du SGBD. Celle-ci est toutefois peu adaptée aux entreprises, puisqu'aucun support n'est fourni aux utilisateurs de la Community Edition.

Posté par Matt le 06/11/2010 à 20h53
3 commentaires
Source : Geekzone via Ptit_bœuf

Sont rapides chez Oracle...
C'est possible qu'ils empêchent la version Community Edition d'évoluer?

Posté par kstor le 07/11/2010 à 21h30 - Citer

kstor a écrit :

C'est possible qu'ils empêchent la version Community Edition d'évoluer?

Oui et non. Sous le nom MySQL, ils peuvent complètement bloquer l'évolution : le nom MySQL est désormais propriété d'Oracle, et n'est pas couvert par la GPL.


Par contre, ils n'ont aucun moyen d'empêcher quelqu'un de prendre les sources et de continuer à les faire évoluer ce son côté. C'est ce qui s'est passé avec MariaDB par exemple, qui a été créé par le fondateur de MySQL, qui s'est barré au moment du rachat par Oracle.


MariaDB est pour l'instant 100% compatible avec MySQL, jusque dans les noms des fichiers (le binaire du serveur s'appelle par exemple toujours mysqld...). C'est probablement le fork le mieux placé pour remplacer progressivement MySQL dans le monde libre.


C'est la même chose qui s'est passée avec OpenOffice : mécontents du rachat par Oracle, certains se sont barrés pour créer un fork à partir des dernières sources d'OpenOffice, mais ont été obligés de changer de nom (LibreOffice), tant qu'Oracle les aura pas autorisés à utiliser le nom OpenOffice.

Posté par Matt le 07/11/2010 à 23h08 - Citer

OK, merci je vais essayer de chercher de la doc sur MariaDB quite à devoir changer se SGBD, autant le faire avant que mon site ne prenne trop d'ampleur.

Posté par kstor le 07/11/2010 à 23h44 - Citer

Nom : 
Code de vérification : trente-huit + dix = (en chiffres)