UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Google

Il y a quelques jours, lorsque Google a lancé son service Google DNS, de nombreuses voix se sont élevées sur Internet pour pointer du doigt cette nouvelle possibilité d'intrusion dans notre vie privée que s'offre Google. Dans une récente interview sur CNBC, Eric Schmidt, PDG de Google, a répondu à ces critiques, mais pas forcément de la meilleure façon qui soit...

À ceux qui s'inquiètent des informations personnelles que pourrait collecter Google, Eric Schmidt n'a en effet pas trouvé mieux à répondre que : "if you have something that you don't want anyone to know, maybe you shouldn't be doing it in the first place". Ce qui se traduirait en français par : "si vous faites des choses dont vous ne voulez que personne soit au courant, vous devriez plutôt ne pas les faire". Pas bien rassurant donc...

Ainsi, au lieu de faire taire les critiques, Eric Schmidt a plutôt permis à la vague anti-Google de rallier de nouveaux membre. Et pas des moindres, puisque Asa Dotzler, le responsable de la communauté qui développe Firefox, s'est exprimé sur le sujet. Un billet bref et incisif, où Asa Dotzler recommande purement et simplement de passer par Bing pour les recherches !

Quand on sait que près de 90% des revenus de la fondation Mozilla proviennent de Google, on peut s'imaginer qu'il faut que l'inquiétude soit vraiment grande pour qu'un responsable de la fondation prenne une telle position.

Espérons que Google finira par tenir compte de toutes ces craintes et prenne un jour position de façon plus franche en faveur du respect de la vie privée.

Posté par Matt le 13/12/2009 à 20h07
2 commentaires
Source : NDFR.net

Quand je te l'avais dit ...
Ils ont peut être de bonnes idées mais je pense que c'est pas à une seule société privée de de manager le oueb.
Vouloir nous proposer un oueb plus rapide c'est bien, mais faut pas le faire seul dans son coin et faut pas jouer les big bro'

Posté par Ptit_boeuf le 14/12/2009 à 09h21 - Citer

Apparement, c'est surtout pour les américains que c'est chaud : à cause du Patriot Act, Google est dans l'obligation de communiquer aux autorités toutes les infos qu'elles demanderaient sur une personne. Et comme Google a potentiellement beaucoup d'infos...

Posté par Matt le 14/12/2009 à 09h57 - Citer

Nom : 
Code de vérification : quinze + vingt et un = (en chiffres)