Amazon débarque sur la TV

Flattr this!

Après de nombreuses spéculations sur le lancement par Amazon d’une console de jeux ou d’un boîtier TV dédié au streaming vidéo, Amazon a finalement officialisé les deux, en un seul appareil, l’Amazon Fire TV.

Fonctionnant sous le même système d’exploitation que les tablettes Kindle Fire, c’est-à-dire un fork d’Android dans lequel Amazon a remplacé tous les services de Google par les siens, l’Amazon Fire TV prend la forme d’un discret petit boîtier (11.5×11.5×1.75cm, tout de noir vêtu), embarquant un processeur quadri-cœur Qualcomm Snapdragon 8064 (Krait 300 et Adreno 320) à 1.7 GHz, 2 Go de RAM et 8 Go de stockage. Il se branche bien entendu en HDMI (max 1080p) et peut se connecteur au réseau en Wi-Fi (a/b/g/n) ou Ethernet 100 Mbit/s. Un port USB 2.0 permettra d’étendre la capacité de stockage et de brancher d’éventuels périphériques.

L'Amazon Fire TV, sa télécommande et sa manette optionnelle
L’Amazon Fire TV, sa télécommande et sa manette optionnelle

Côté contenu, en plus du service VOD d’Amazon Prime, Amazon a passé des accords avec de nombreux services de vidéo à la demande ou en direct (Netflix, Hulu, ESPN, Showtime Anytime, Vevo, Vimeo, NBA, Red Bull TV…) et a également attiré des éditeurs de jeux, avec déjà plus de 100 titres disponibles (dont Minecraft et Asphalt 8) et plusieurs milliers à venir (à terme, on peut s’attendre à ce que quasiment tous les jeux proposés sur l’Amazon App Store soient compatibles…). D’autres applications seront également proposées, comme un client Plex, permettant de lire des contenus multimédia stockés sur le réseau local ou sur un serveur privé distant.

Amazon Fire TV face à ses concurrents
Amazon Fire TV face à ses concurrents

L’Amazon Fire TV est vendue dès à présent aux USA pour 99$ avec sa télécommande gyroscopique Bluetooth (intégrant un micro pour supporter des commandes vocales) et une manette de jeu sans-fil est proposée pour 39$. Un tarif plutôt agressif par rapport à la concurrence, offrant bien moins de possibilité pour le même prix. Aucune date n’a pour l’instant été communiquée pour la commercialisation dans d’autres pays… Comme d’habitude avec ce genre de produits nécessitant de négocier des droits sur les contenus, il faudra sans doute patienter pas mal de temps…

Source : FrAndroid

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.