Intel ressort le 8086 pour ses 40 ans

Flattr this!

Le 8 juin 1978, Intel lançait son premier processeur 16 bits, le 8086. Cette puce a eu un impact énorme sur le marché de l’informatique et sur le succès économique d’Intel, au point que 40 ans plus tard, l’écrasante majorité des ordinateurs sont animés par un processeur héritant du 8086.

Intel 8086

En effet, même si les micro-architectures modernes n’ont plus grand chose à voir avec celle du 8086, les processeurs Intel et AMD d’aujourd’hui restent compatibles avec le jeu d’instruction du 8086, et peuvent donc en théorie exécuter sans modification n’importe quel logiciel écrit pour ce vénérable ancêtre. C’est d’ailleurs pour cela que ces processeurs sont aujourd’hui communément appelés x86, car ils sont les descendants directs de la lignée 8086, 80186, 80286, 80386, 80486…

Pour fêter cet anniversaire, Intel a décidé de « ressortir » le 8086, en lançant un nouveau processeur en édition limitée : le Core i7-8086K. Commercialisé pour 425$, ce processeur Coffee Lake se situera juste au dessus du Core i7-8700K (vendu pour sa part 359$), dont il reprend presque toutes les caractéristiques techniques : 6 cœurs, 12 threads, 1.5 Mo de cache L2, 12 Mo de cache L3, un IGP UHD Graphics 630, le tout prenant place sur un socket 1151.

La différence entre les deux modèles se situe sur la fréquence de fonctionnement, qui augmente de 300 MHz, soit une fréquence de base de 4 GHz pouvant monter jusqu’à 4.6 GHz sur 6 cœurs et 5 GHz sur un seul cœur. Il s’agit ainsi du premier processeur Intel commercialisé officiellement à une fréquence de 5 GHz.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.