Google a présenté ses nouveaux produits

Flattr this!

C’est désormais un cycle bien rodé chez Google, la fin du printemps est consacré à la présentation des nouveautés du côté du logiciel et des services en ligne et le début de l’automne est sous le signe du matériel. Cette année, nous avons droit à deux smartphones, une tablette et quelques autres produits.

Côté smartphones donc, ce sont les Pixel 3 et Pixel 3 XL qui viennent prendre la succession des Pixel 2 et Pixel 2 XL. Au menu, des écrans plus grands (5.5″ pour le petit, avec des bordures réduites et des coins arrondis, 6.3″ pour le grand, avec des cornes et une encoche sur le haut), un SoC plus performant (Snapdragon 845), un capteur photo en façade doté d’une plus grande ouverture (f/1.8), un second capteur photo 8MP en façade doté d’un objectif grand angle (97°, ouverture f/2.2) et le retour de la recharge sans-fil, en version rapide (10W). Tout ça dans des formats et designs quasiment inchangés par rapport à la génération précédente.

Google Pixel 3 XL

Les prix sont pour leur part également presque inchangés, ce qui veut donc dire que la note sera salée : 860€ pour le Pixel 3 et 960€ pour le Pixel 3 XL en version 64 Go, et 100€ de plus pour les 128 Go. Contrairement aux deux générations précédentes de Pixel, ces Pixel 3 seront disponible officiellement en France, avec une commercialisation début novembre. Qu’il est loin le temps des Nexus 4 à 300€ !

Alors qu’il avait cessé la commercialisation de ses tablettes Android sans les renouveler, Google a désormais de nouveau une tablette  à son catalogue, la Pixel Slate. Elle se distingue nettement de ses ancêtres de la gamme Nexus au niveau du système d’exploitation, puisqu’elles adoptent la dernière version de Chrome OS, ce qui la rend bien plus intéressante, puisqu’elle peut du coup exécuter indifféremment des applications Chrome, des applications Android, mais aussi désormais des applications Linux (packages Debian), et ce en se manipulant comme une tablette ou comme un ordinateur portable via le clavier optionnel.

Pixel Slate

Mais là encore, la note est salée, puisqu’il en coûtera de 600$ pour le modèle de base (4 Go de RAM, 32 Go de stockage, processeur Intel Celeron) à 1600$ pour le modèle haut de gamme (16 Go de RAM, 256 Go de stockage, processeur Intel Core i7), auxquels il faudra ajouter 200$ pour le clavier et 100$ pour le stylet. Pour l’instant, elle ne sera pas commercialisée en France. Google n’a par contre pas officialisé la fonction permettant un dual-boot Chrome OS/Windows 10, malgré les rumeurs insistantes sur ce point depuis plusieurs mois.

Pour finir avec les produits hors de prix, les écouteurs Bluetooth Pixel Buds seront désormais disponibles en France, pour la modique somme de 180€…

Du côté des produits plus abordables, le Chromecast a droit à une mise à jour mineure, apportant principalement le support de la dernière génération de Wi-Fi (802.11ac) et la prise en charge des flux 1080p à 60 images par seconde (auparavant, 30 en 1080p, 60 en 720p). Le prix reste inchangé et le lancement en France aura lieu dans le courant de l’année prochaine.

Google Home Hub

Enfin, Google a présenté un tout nouveau produit dans sa gamme Google Home, le Google Home Hub, un concurrent direct de l’Amazon Echo Spot. Doté d’un écran tactile de 7″, il reprend toutes les fonctionnalités des appareils de la gamme Home (assistant, enceinte multi-room, contrôle domotique…), avec en plus la capacité d’afficher des informations, plutôt que de se limiter à la communication vocale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.