UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Malgré la crise qui fait son retour, le monde de l'informatique et de l'électronique ne semble pour l'instant pas très affecté. Bien au contraire, les annonces de résultats se succèdent... Après les résultats record de HTC et Google, c'est au tour d'Apple, Archos, Intel et VMWare de présenter de très bons résultats.

Commençons par le petit français : avec 34.5 millions d'euros de chiffre d'affaires au troisième trimestre contre 17.2 millions l'année dernière, Archos progresse de 101% sur un an. La progression frise les 100% sur l'Europe et les USA, et dépasse les 600% en Asie, où la stratégie de bas prix d'Archos porte magnifiquement ses fruits. Ses ventes en Asie pourraient dépasser celles des USA dès la fin de l'année. La progression d'Archos est encore plus forte si on observe les trois premiers trimestres 2011 par rapport aux mêmes trimestres de l'année dernière : +123%. Le constructeur français, qui doit aux tablettes sont net regain de forme, n'a pas contre pas précisé si ses comptes sont enfin passés dans le vert, après plusieurs trimestres de déficit.

Avec 14.2 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur le trimestre, Intel a signé le meilleur trimestre de son histoire, en hausse de 9% sur un trimestre et de 28% sur un an. Le bénéfice atteint 3.5 milliards de dollars, en hausse de 17% sur un an et sur un trimestre. Cette croissance a été portée essentiellement par les puces pour PC (+22%) et par les solutions embarquées (+68%), tandis que les processeurs pour serveur ont progressé plus modestement (+15%). En bas de l'échelle, l'Atom voit ses ventes fondre de 32%, probablement à cause de la concurrence que font les tablettes aux netbooks.

Spécialiste de la virtualisation, VMWare fait des bénéfices qui n'ont rien de virtuel, et rejoint le club fermé de ceux qui ont doublé leur bénéfice sur un an, passant de 85 millions de dollars au troisième trimestre 2010 à 178 millions au troisième trimestre 2011. Le chiffre d'affaire, en hausse de 32%, rate de peu la barre du milliard de dollars, avec 942 millions.

Reste le cas d'Apple, le plus complexe à analyser. Apple a à nouveau publié d'excellents résultats, avec un CA trimestriel en hausse de 39% sur un an et un bénéfice de 6.62 milliards en hausse de 53.6%. Mais Apple nous avait habitué à des hausses plus marquées et, surtout, ces chiffres sont en baisse par rapport au trimestre précédent : -1% pour le chiffre d'affaire, -9.4% pour le bénéfice. Celà faisait longtemps qu'Apple n'avait pas connu une baisse entre un troisième et un quatrième trimestre, le quatrième trimestre étant traditionnellement celui du lancement d'un nouvel iPhone... Mais justement, cette année, pas de nouvel iPhone au début du quatrième trimestre, et beaucoup d'attente pour un nouvel. Résultat, les ventes d'iPhone ont "chuté" à 17 millions d'unités, contre 20 millions au trimestre précédent. C'est la principale cause de cette baisse de chiffre d'affaire, puisque les autres catégories de produit poursuivent sur leurs tendances habituelles : le Mac progresse de 23.8% sur un trimestre et 25.7% sur un an (4.89 millions d'unités, dont 74% de portables), l'iPad de 20.3% sur un trimestre et 166% sur un an (11.12 millions d'unités) et l'iPod baisse de 12.1% sur un trimestre et de 26.8% sur un an (6.62 millions d'unités). Avec la sortie de l'iPhone 4S, vendu à 4 millions d'exemplaires pendant ses trois premiers jours de commercialisation, le premier trimestre 2012 devrait vite effacer ce quatrième trimestre 2011 en demi-teinte.

Apple a également publié ses résultats annuels pour 2011. Pour la première fois, Apple a dépassé les 100 milliards de dollars, avec un chiffre annuel de 108.25 milliards, en hausse de 66% par rapport à 2010. Le bénéfice atteint 25.92 milliards, en hausse de 85%. Sur l'année, 16.731 millions de Mac on trouvé preneur (+22.5%), dont 72% de portables. L'iPhone s'est vendu à 72.3 millions (+82.33%). À moins de deux millions près, c'est autant que les ventes d'iPhone de 2007 à 2010 (73.7 millions). Pour l'iPad, ce sont 32.393 millions d'exemplaires qui ont été vendus, en hausse de 334% (rappelons que l'iPad est sort au milieu de l'année 2010, donc n'avait pas encore été vendu sur une année complète). Seul l'iPod est en baisse, confirmant la tendance qui dure depuis le lancement de l'iPhone : 42.624 millions d'unités, en baisse de 15.4%. Dès l'année prochaine, les ventes d'iPad pourraient dépasser celles des iPod.

Posté par Matt le 19/10/2011 à 13h30
2 commentaires

"Seul l'iPad est en baisse, confirmant la tendance qui dure depuis le lancement de l'iPhone : 42.624 millions d'unités, en baisse de 15.4%"
Ca serait pas plutôt l'ipod ? Ca serait pas plutôt l'ipod ?

Posté par kstor le 20/10/2011 à 07h15 - Citer

Yep, c'est l'iPod.

Posté par Matt le 20/10/2011 à 09h38 - Citer

Nom : 
Code de vérification : treize + seize = (en chiffres)