UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Asus

Lorsqu'Asus a lancé son premier Eee PC, en 2007, le concept du netbook était alors claire : une machine compacte et pas chère, essentiellement faite pour le surf. Mais rapidement, les netbooks sont montés en gamme, ont pris de l’embonpoint, et n'ont donc aujourd'hui plus grand chose à voir avec le concept de base. Avec sa nouvelle gamme X101, Asus semble faire un retour aux sources...

Asus Eee PC X101

Si ces machines conservent tout de même le format 10", plutôt que le peu confortable 7" des Eee PC 701, et un classique processeur Intel Atom (N435 à 1.33 GHz, elles se démarquent des netbooks actuels sur pas mal de points. Ainsi, on retrouve par exemple un petit SSD (8 à 16 Go) à la place du disque dur, comme au bon vieux temps, et du coup, un poids qui repasse sous la barre du kg, avec seulement 920g sur la balance. La machine est également particulièrement fine, avec moins de 18mm d'épaisseur. En contrepartie, la connectique est limitée, avec seulement deux ports USB, une sortie jack et un slot micro-SD. Exit donc la sortie vidéo et le RJ-45. Les liaisons sans-fil sont par contre bien présentes, avec le Wi-Fi 802.11n et le Bluetooth 3.0.

Autre retour aux source, Asus revient... à l'open-source ! En effet, alors que les netbooks sous Linux avaient quasiment disparu, faute de demande de la part des utilisateurs, la version de base du X101 est proposée sous MeeGo, l'OS mobile développé par Intel et Nokia sur une base Linux. Et le prix dans tout ça ? 169€ seulement ! Un prix plancher, qui signe véritablement le retour au vrai concept du netbook.

Pour les réfractaires à MeeGo, Asus proposera également une déclinaison X101H sous Windows 7 Familiale, mais celle-ci se rapprochera sans doute beaucoup des modèles déjà sur le marché : plus lourde, plus épaisse, plus de connectique, plus chère... Mais avec par contre un processeur plus puissant (N455 à 1.66 GHz) et un peu plus d'autonomie, probablement grâce à une batterie de plus grande capacité : 6h pour le X101H, 4h pour le X101.

Posté par Matt le 08/08/2011 à 10h37
2 commentaires
Source : PCInpact

Super, en gros, sous linux on te file les trucs les moins puissants pour que ton expérience soit dégradée. Malgré-ce, un p'tit Ubuntu est super réactif sur un atom, contrairement à W7. Par contre pour l'autonomie, pas de miracle.
Bref, c'est pas près de se démocratiser. Pourtant quand on sait que la plupart des PC particulier pourraient se contenter de FF avec OOo (encore un truc qui gagnerait à être connu)...
C'est vraiment pénible d'être prisonnier de MS office (les entreprises pour lesquelles je bosse m'y obligent).
On peut garder espoir avec les applis web où peu importe l'OS.

Posté par kstor le 08/08/2011 à 20h03 - Citer

kstor a écrit :

Super, en gros, sous linux on te file les trucs les moins puissants pour que ton expérience soit dégradée.

C'est surtout que le but de la version MeeGo, c'est de faire une machine la moins chère possible...


Et comme ce sacrifie de performance permet de gagner en portabilité (machine moins épaisse et plus légère que la version Windows), je suis pas sûr que l'expérience soit vraiment dégradée, pour une machine vouée à la mobilité...

kstor a écrit :

C'est vraiment pénible d'être prisonnier de MS office (les entreprises pour lesquelles je bosse m'y obligent).

Là je suis pas d'accord... Autant je trouve que pour un usage grand public, OOo, ou même Google Docs, ça suffit largement, autant en usage pro, j'ai vraiment du mal avec OOo, qui est toujours nettement en retard sur pas mal de fonctions, et notamment certaines fonctions qui peuvent être essentielles en entreprise, comme les fonctions de suivi des modifications.

Posté par Matt le 08/08/2011 à 20h59 - Citer

Nom : 
Code de vérification : vingt-sept + vingt-huit = (en chiffres)