UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Intel

Si le succès de l'USB est incontestable pour connecter à peu près tous les types de périphériques possibles et imaginables, il lui reste un défaut qui lui est souvent reproché : sont manque de puissance d'alimentation, celle-ci étant limitée à 2.5W.

Une limite qui n'est pas gênante pour une clé USB ou un clavier, mais pose vite problème pour des périphériques plus gourmand, comme un disque dur 3.5" ou une imprimante. Le Firewire, qui fait partie des concurrents directs de l'USB, est bien plus souple à ce niveau, puisqu'il offre une puissance de plusieurs dizaines de watts, avec une tension d'alimentation pouvant atteindre 30V.

Pour permettre à l'USB de rattraper le Firewire sur ce point, après l'avoir largement surpassé sur les débits depuis l'introduction de l'USB 3.0, Intel planche donc sur une important évolution de la norme, visant à augmenter très sensiblement la puissance d'alimentation, et donc à éliminer une partie des blocs d'alimentation externes accompagnant nos périphériques.

Intel vise une tension pouvant aller jusqu'à 42V (contre 5V actuellement, et 12V dans le non officiel USB+Power) et une intensité pouvant monter à 1.8A (contre 500mA actuellement pour un port actif et 1.5A pour un port dédié à la charge), pour une puissance maximale de 35W (soit 14 fois plus que l'USB classique). Avec une telle puissance, l'alimentation des disques durs 3.5" ne sera plus un problème, et ces nouveaux ports USB devraient également permettre une recharge plus rapide des appareils mobiles.

Posté par Matt le 12/10/2010 à 09h50
2 commentaires
Source : Macbidouille

Joie, ils vont pouvoir faire des chauffe tasse encore plus puissants !
C'est vrai qu'un 3,5" dans un boitier externe ne nécessitant pas d'alim ça fait rêver mais ce genre d'initiative encourage pas à la baisse de consommation.
Cela dit peut-être que le jour où cette norme sortira, on aura plus beaucoup de 3,5"...

Posté par kstor le 12/10/2010 à 18h09 - Citer

kstor a écrit :

mais ce genre d'initiative encourage pas à la baisse de consommation

C'est un risque. Mais la tendance actuelle, c'est quand même d'utiliser la basse consommation comme argument marketing.


Perso l'intérêt que j'y vois plutôt, c'est d'avoir le PC branché à une prise électrique, et ensuite absolument tout alimenté par le PC via des ports USB (écran, imprimante, enceintes...).


Comme ça, dès que le PC est éteint, tous les périphériques branchés dessus sont éteints également.

Posté par Matt le 12/10/2010 à 20h51 - Citer

Nom : 
Code de vérification : trente-trois + vingt-neuf = (en chiffres)