UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Microsoft Windows Vista Start Button

Ces dernières années, Microsoft a été plus d'une fois dans le collimateur de la justice, quasiment toujours pour la même raison : on lui reproche d'abuser de sa position dominante dans le secteur des systèmes d'exploitations pour imposer ses technologies propriétaires dans d'autres secteurs, comme par exemple les navigateurs web ou les lecteurs multimédia. Avec Windows Seven, Microsoft compte bien mettre un terme à ces critiques.

En effet, l'éditeur à confirmé cette semaine que certains des logiciels livrés avec Windows ne le seront plus avec la prochaine mouture du système. A la place, il seront disponibles gratuitement au téléchargement sur le site web de Microsoft. Les logiciels concernés pour l'instant sont au nombre de quatre : Windows Live Messenger (déjà retiré de Windows Vista), Windows Mail, Windows Photo Gallery et Windows Movie Maker. Voilà donc une bonne nouvelle pour ceux qui n'utilisaient pas ces logiciels, et qui pourront donc désormais s'en passer, mais aussi et surtout, pour les éditeurs de solutions alternatives, qui devraient désormais avoir plus de facilités à négocier la préinstallation de leurs produits sur les machines des grands constructeurs. On pourrait par exemple envisager des machines livrées avec le client mail Mozilla Thunderbird et le gestionnaire de photos Picasa de Google, deux logiciels réputés bien plus performants que leurs équivalents chez Microsoft.

Les deux logiciels les plus attaqués par la justice resteront par contre au programme, et on peut donc s'attendre à voir également des versions N de Windows Seven, n'incluant pas Windows Media Player.

Posté par Matt le 24/09/2008 à 23h44
1 commentaire
Source : ZDNet

On veut un OS à poil !! osef de leurs merdes

Posté par Ptit_boeuf le 26/09/2008 à 09h32 - Citer

Nom : 
Code de vérification : neuf + sept = (en chiffres)