Publicité

UNE NOUVELLE VERSION D'INFOBIDOUILLE EST EN LIGNE CLIQUEZ-ICI POUR LA VISITER

Firefox

Avec plusieurs mois de retard sur son planning initial, la fondation Mozilla a mis en ligne aujourd'hui sur son FTP la version finale de Firefox 4, qui commencera officiellement sa carrière demain. Cette version est identique à la Release Candidate 2 publiée il y a quelques jours.

Firefox 4

Cette nouvelle version, qui est une évolution majeure, était très attendue pour remettre Firefox dans la course, alors qu'il était dépassé par certains de ses concurrents. Elle apporte donc beaucoup de nouveautés, en plus d'une importante optimisation du code, notamment avec le nouveau moteur JavaScript JaegerMonkey, qui, si elle ne permet toujours pas à Firefox d'atteindre la vitesse de Chrome, lui permet toutefois de ne plus être laissé sur place... Elle remet également Firefox à niveau sur le plan technique : meilleure prise en charge du HTML5 et du CSS3, support des vidéos WebM, du WebGL (animations 3D), amélioration du support SVG, accélération matérielle...

L'évolution la plus visible est la nouvelle interface du navigateur. Le barre de menu est désormais masquée par défaut, pour gagner un peu en hauteur. Elle laisse sa place à un unique menu "Firefox" dans la barre de titre, regroupant les fonctions les plus importantes. La barre des modules disparait également, toujours pour gagner de la place en hauteur, tandis que le barre des onglets se repositionne au dessus de la barre d'adresses (mais elle peut être remise à sa position classique).

Firefox 4 - Groupes d'onglets

Les onglets peuvent désormais être épinglés, ce qui les réduits à une petite icône sur la gauche de la barre d'onglet. Pratique pour ne pas trop encombrer cette barre avec les onglets qui restent ouvert en permanence en tâche de fond, comme un webmail ou un lecteur de flux RSS. Ces onglets épinglés réapparaissent aussi lors de la réouverture du navigateur. Toujours pour réduire l'encombrement de cette barre, Firefox 4 introduit la notion de "Groupes d'onglet", assez similaire au principe des bureaux virtuels. Elle permet de définir des sous-ensembles d'onglet et, en passant d'un sous-ensemble à un autre, seuls les onglets du sous-ensemble sélectionné s'affichent dans la barre d'onglets.

Firefox 4 - Gestionnaire d'extensions

Le gestionnaire d'extensions est également revu. Il s'intègre désormais dans un onglet, et non plus une fenêtre dédiée, et bénéficie d'une interface plus claire, permettant de trouver plus facilement son bonheur. Le nouveau framework Jetpack permettra par ailleurs l'arrivée d'une nouvelle génération d'extensions installables sans redémarrer le navigateur. L’ancien framework reste supporté, et bon nombres d'anciennes extensions sont d'ores et déjà compatibles, mais ces extensions "à l'ancienne" nécessiteront toujours le redémarrage.

Firefox Sync

Firefox Sync fait désormais partie intégrante du navigateur. Concurrent d'extensions telles que Xmarks ou LastPass, Firefox Sync permet la synchronisation des marque-pages, des mots de passe, des préférences, de l'historique et des onglets ouverts entre plusieurs instances de Firefox. Pratique pour ceux qui ont plusieurs ordinateurs.

Enfin, Firefox 4 propose la nouvelle option "Do Not Track", qui permet d'ajouter aux en-têtes des requêtes du navigateur un indicateur pour signaler aux sites que vous ne souhaitez pas être tracé, par exemple par les régies publicitaires. Encore faudra-t-il que cette en-tête soit prise en compte par les serveurs distants...

Posté par Matt le 21/03/2011 à 22h00
Aucun commentaire
Source : Génération NT

Rétroliens

URL pour les rétroliens :
http://www.infobidouille.com/actualites/retrolien/1594